Des nouvelles stratégies pour le développement des territoires de montagne

La gestion et l'aménagement des territoires de montagne ont fait l'objet, hier, d'un séminaire qui a pu compter sur la participation des principaux acteurs impliqués dans des projets communautaires en matière. Un public nombreux a rempli...
Società

La gestion et l’aménagement des territoires de montagne ont fait l’objet, hier, d’un séminaire qui a pu compter sur la participation des principaux acteurs impliqués dans des projets communautaires en matière. Un public nombreux a rempli le salon mis à disposition par la Pépinière d’Entreprises d’Aoste.
Les interventions de Giuseppe Isabellon, assesseur régional à l’agriculture, Claudio Bredy, chef du service des politiques communautaires du même assessorat, Elena di Bella, responsable de la province de Turin, Emmanuel Mingasson, du SUACI, un institut de développement rural de Savoie et Cécile Levret, responsable de Euromontana, ont ouvert les travaux.

En particulier, Claudio Bredy a fait le point sur ?Euromountains.net? et ?Ruralpi?.

?Euromountains.net?, projet Interreg IIIC, rassemble 14 partenaires de 6 pays, (Ecosse, Espagne, France, Italie, Norvège et Portugal) et concerne le développement durable des territoires de montagne.
La Province de Turin est le leader de ce groupe de partenaires, qui comprend aussi la Vallée d’Aoste. Au sein de cette initiative on a attribué au projet Euromontana le rôle de coordinateur technique dans la mise en réseau des régions de montagne européennes, des territoires qui quotidiennement font face à des handicaps économiques liés à leur position géographique et à leur situation environnementale.
A partir de l’expérience des partenaires, le projet vise à développer des stratégies diverses pour compenser ces difficultés.

?Ruralpi?, pour contre, vise à la mise en oeuvre des Plans de développement rural pour la période 2007-2013 dans le territoire des Alpes du Nord, en France, et en Vallée d’Aoste. Dans ce contexte l’assessorat à l’agriculture de la Vallée d’Aoste s’est associé avec le Suaci montagnes Alpes du Nord en raison des grandes similitudes présentées par les deux régions des deux côtés des Alpes.

Après la présentation de quelques cas d’étude, au cours de l’après-midi, les participants ont abordé des thèmes différents à l’intérieur des trois tables rondes modérées par Claudio Brédy, Alessandro Rota et Elena Di Bella, e Santa Tutino, avant de se retrouver à nouveau pour partager ses opinions et élaborer des conclusions communes.

Vuoi rimanere aggiornato sulle ultime novità di Aosta Sera? Iscriviti alla nostra newsletter.

Articoli Correlati

Società
Società