Avec un séminaire littéraire et musical se termine le Gressoney Walser Festival

Pendant deux mois, dans la vielle station de ski de la vallée du Lys se sont succédés des rencontres littéraires, des spectacles de théâtre, folklore et cabaret, concerts, animations, documentaires, expositions...
Società

Pendant deux mois, dans la vielle station de ski de la vallée du Lys se sont succédés des rencontres littéraires, des spectacles de théâtre, folklore et cabaret, concerts, animations, documentaires, expositions artistiques, projections, artisanat, et d?autres activités et initiatives.

Le Gressoney Walser Festival, rendez-vous principal de l?été dans les vallées valdotaines où, depuis des siècles, se sont installées des petites communautés linguistiques qui parlent une variété dialectale de l?allemand, s?est donc confirmé comme un moment d?hospitalité et d?échange, une kermesse d?événements adapte à tous les genres de public.

Pour terminer en beauté, comme en 2006, à Gressoney-Saint-Jean, l’écrivain Stefano Benni et le pianiste jazz Umberto Petrin animent, du dimanche 2 septembre au samedi 8, animent le séminaire ‘La voce narrante’.
Leur classe d?élèves est en train d?affronter une série de leçons et lectures sur les thèmes de l’imagination et du rapport entre la parole écrite, sa forme orale et la musique des sons et des mots.

Vuoi rimanere aggiornato sulle ultime novità di Aosta Sera? Iscriviti alla nostra newsletter.

Articoli Correlati

Società