Le Festival “Strade del Cinema” se termine avec “La bella Nivernaise”

Les dixhuit éléments qui composent le prestigieux choeur féminin ?The Great Voices of Bulgaria?, avec le trio français formé par François Corneloup (sax baritone), Jean-Jacques Avenel (contrebasse) et François Raulin (piano)...
Società

Les dixhuit éléments qui composent le prestigieux choeur féminin ?The Great Voices of Bulgaria?, avec le trio français formé par François Corneloup (sax baritone), Jean-Jacques Avenel (contrebasse) et François Raulin (piano) ont étés protagonistes du concert au programme hier soir à 21heures au Théâtre romain d’Aoste, dans le cadre du Festival ?Strade del Cinema?.
Les musiciens et les voix ont mis en musique “La bella Nivernaise”, chef-d’?uvre du cinéma muet daté 1923, dirigé par Jean Epstein.

Avec cette soirée, parmi les plus importantes du festival, ?Strade del Cinema? a fermé les rideaux sur l?édition 2007, la septième de son histoire, caractérisée par une plus massive affluence de spectateurs: les organisateurs ont compté plus de dix mille présences.

En particulier, les projections au Théâtre romain ont fait salle comble, en rassemblant chaque fois six cent personnes.

Vuoi rimanere aggiornato sulle ultime novità di Aosta Sera? Iscriviti alla nostra newsletter.

Articoli Correlati

Comuni, Società
Società