Un stage à Paris dans le siège de l’OIF pour les étudiants valdôtains

Abdou Diouf, sécrétaire général de l'Organisation internazionale de la Francophonie et ancien président du Sénégal, en visite officielle dans notre région, a signé un accord avec l'université de la Vallée d'Aoste.
Da sinistra Piero Passerin d'Entrèves, Abdou Diouf e Luciano Caveri
Società

Chaque année l’Organisation internazionale de la Francophonie (OIF) accueillera un valdôtain en stage à son propre siège à Paris. Pendant le sejour, d’une durée maximale de troix mois, le jeune étudiant, sélectionné par l’université de la Vallée d’Aoste, suivra un précis “programme de stage”. Ce singulier parcours formatif a été rendu possibile suite à un accord entre l’OIF et l'Université de la Vallée d'Aoste.

Le document à été signé jeudi par le sécrétaire général de l’OIF, Abdou Diouf, ancien président du Sénégal, en visite officielle dans notre région, et par le recteur de l’atenée régional, Pietro Passerin d'Entrèves.

Pendant sa visite Abdou Diouf a aussi rencontré, en audience, les membres du gouvernement valdôtain, le président du conseil de la Vallée, les membres du bureau de la présidence, les chefs des groupes politiques , les membres de la section valdôtaine de l’Apf et les deux parlementaires.

En soirée, le sécrétaire general de l’OIF a donné une conférence dans la salle Saint-Anselme à de l'Université, sur le thème 'Francophonie et Mondialisation'.

“Notre action en faveur de la solidarité et de la cohesion entre les peuples francophones – a souligné Abdou Diouf en conference de presse – témoigne notre attachement aux valeurs d’une mondialisation culturelle, qui ne cerche pas l’uniformité mais la valorisation des différences, qui réfuse la pensée unique et promeut les droits de l’homme et la démocratie. Une langue commune peut être un facteur de paix et de progress.

Vuoi rimanere aggiornato sulle ultime novità di Aosta Sera? Iscriviti alla nostra newsletter.

Fai già parte
della community di Aostasera?

oppure scopri come farne parte