Une épreuve scolaire à affronter ski aux pieds

Dans le stade de slalom de Les Ménuires, lundi dernier, plus de deuxcent jeunes, en tenue de ski, glissaient sur la neige, sous les incitations des collègues au bord de la piste. Une normale compétition de ski? Pas du tout: dans...
Società

Dans le stade de slalom de Les Ménuires, lundi dernier, plus de deuxcent jeunes, en tenue de ski, glissaient sur la neige, sous les incitations des collègues au bord de la piste.
Une normale compétition de ski? Pas du tout: dans ce cas, la récompense n’était pas une coupe, mais une bonne note.
Il s’agissait, en réalité, d’une épreuve scolaire très importante: l’occasion, pour ce groupe de lycéens en classe terminale d’obtenir un score favorable au baccalauréat.

En France, à l’école sécondaire, les étudiants ont la possibilité de choisir des ?options? de différent type, et il n’est pas rare, surtout en Savoie, qu’ils optent pour le ski.

L’examen ne porte pas que sur le ski. Un entretien permet de tester les connaissances générales sur la sécurité, les conséquence de la pratique sur la santé, la préparation physique.

Cette option ne représente pas le réfuge idéal des cancres: elle est plutôt déconseillée à ceux qui n’ont pas un certain niveau d’excellence dans la discipline.

Vuoi rimanere aggiornato sulle ultime novità di Aosta Sera? Iscriviti alla nostra newsletter.

Articoli Correlati

Società
Società