La vallée d’Aoste fête le cinquantième anniversaire du Traité de Rome, à l’origine de la naissance de l’Union Européenne

Le 25 mars 1957, à Rome, les représentants de six pays, l'Allemagne, la France, l'Italie, les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg, jettent les bases de l'Union européenne actuelle, en signant le traité Euratom et le traité...
Società

Le 25 mars 1957, à Rome, les représentants de six pays, l’Allemagne, la France, l’Italie, les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg, jettent les bases de l’Union européenne actuelle, en signant le traité Euratom et le traité sur la création d’une Communauté Économique Européenne (CEE).
Conclu il y a 50 ans, le Traité de Rome instituant la CEE est le cadre à partir duquel s’est construite l’Union européenne.
Son importance reste capitale: toujours en vigueur, il est régulièrement révisé, et il sert aujourd’hui de base juridique à la plupart des politiques menées par l’Union.

Le cinquantième anniversaire du Traité de Rome s’approche, et tous les Pays se préparent à fêter cette récurrence.
La Vallée d’Aoste aussi a organisé des manifestations pour saluer cet évènement. Vendredi 23 mars, à 15,30 heures, dans la salle des conférences de l’Université de la Vallée d’Aoste, se déroulera une conférence intitulée ?Les perspectives de ratification ou de modification du Traité qui adopte une constitution pour l’Europe?.
Ce sera aussi l’occasion pour écouter l’intervention de l’ancien ministre de la Justice et actuel vice-président de la Cour Constitutionnelle, Giovanni Maria Flick, qui sera présent parmi les rélateurs.

La Région a organisé un deuxième évènement pour commémorer le 50° anniversaire du Traité de Rome. Les jeunes des classes IV et V des écoles secondaires du 2° degré de la Vallée d’Aoste sont invités a participer a un concours en présentant des projets rédigés en italien ou en français.
Les perspectives et l’histoire de l’UE, les attentes des jeunes vis-à-vis du marché unique, le particularisme valdôtain face à l’Europe sont parmi les sujets conseillés.
Les étudiants peuvent participer individuellement ou en classes, en s’inscrivant au concours avant le 30 mars 2007.

Vuoi rimanere aggiornato sulle ultime novità di Aosta Sera? Iscriviti alla nostra newsletter.

Fai già parte
della community di Aostasera?

oppure scopri come farne parte