L’organiste Daniel Matrone joue à la cathédrale d’Aoste

Le Festival International d'orgue, manifestation d?envergure européenne, née en 1966, continue à amener le public à la découverte de la musique d' orgue et des orgues anciens situés dans la cathédrale d'Aoste. En calendrier, demain,...
Società

Le Festival International d’orgue, manifestation d?envergure européenne, née en 1966, continue à amener le public à la découverte de la musique d’ orgue et des orgues anciens situés dans la cathédrale d’Aoste.
En calendrier, demain, à 21heures 30, dans la cathédrale, il y a le concert de l’organiste français d?origine algérienne Daniel Matrone, neveu du compositeur Giacinto Lavitrano.
Sa formation commence avec le pianiste Yvonne Lefébure, avec lequel il travaille, avant d?entrer au conservatoire de Toulouse dans la classe d’orgue de Xavier Darasse. Il suit les cours de Marie Claire Alain, à Paris, et il devient organiste titulaire de la basilique saint-Michel de Bordeaux et de l’église royale de Saint-Jean-de-Luz.
Professeur à la classe d’orgue de Talence et, ensuite, à l’Ecole nationale de musique et de danse des Lande, il devient titulaire du grand-orgue de Notre Dame de Bordeaux, et il fonde en 1987 le concours international d’orgue de Bordeaux.
Daniel Matrone est depuis 1989 organiste titulaire de l’église nationale Saint-Louis des Français de Rome et conservateur des orgues historiques Merklin de Saint Louis et de la Trinité des Monts.

Le programme du concert de demain est centré sur un riche répertoire, avec des morceaux de Johann Sebastian Bach, de son élève Johann Ludwig Krebs, de Max Reger, et de Daniel Matrone lui-même.

Vuoi rimanere aggiornato sulle ultime novità di Aosta Sera? Iscriviti alla nostra newsletter.

Articoli Correlati

Società