Le temps des décisions courageuses

Le riflessioni di un nostro lettore sull'attuale situazione politica in Consiglio regionale.
I lettori di AostaSera
I lettori di Aostasera

L’Union Valdôtaine est le mouvement politique qui mieux représente la Vallée d’Aoste et les valdôtains. Le lion est né pour défendre le  particularisme, la spécificité et surtout pour développer et épanouir l’histoire, la culture et les traditions de notre petite patrie. Être unioniste est non seulement un choix politique mais une façon de vivre et d’interpréter la vie. L’amour pour le pays, l’enracinement et l’aspect identitaire sont les caractéristiques propre des unionistes. Ces aspects n’ont rien à voir avec le clientélisme et les malfaiteurs, avec les honteuses accuses que notre Mouvement a dû subir au cours de ces dernières années.

Trop de personnes ont profité et se sont servies du Mouvement pour satisfaire des ambitions personnelles qui n’ont rien à voir avec le développement de la Région. Maintenant il faut travailler durement à la recherche du temps perdu avec le but de donner des  réponses concrètes au différents dossiers de l’actualité.

Le résultat électoral du septembre 2020 a été très clair : la Lega Vallée d’Aoste, avec onze élus, a gagné les élections. Le leader de la Lega a commis une faute énorme; a déclaré, peut-être pour un manque d’expérience, qui ne gouvernerait jamais avec L’UV. En politique jamais n’existe pas…. Quand même je ne suis pas là pour rédiger des cahiers de doléances ou pour parler des autres.

L’UV, avec ses sept élus , a démontré encore une fois d’être le pivot, le cœur pulsant des forces automistes. Elle a donc sur son dos un poids très lourd, le poids de la responsabilité. Je crois que les valdôtains ont choisi et surtout qu’il est nécessaire d’écouter l’électorat: Lega et Autonomistes doivent gouverner. Pour des questions différentes, jusqu’à maintenant, n’a pas été ainsi: les autonomistes ont gouverné avec la gauche et la lega a été reléguée à l’opposition.

La réunion de tous les autonomistes est un processus qui ne peut plus être renvoyé. L’UV, mouvement de majorité relative à l’intérieur des autonomistes, a le cochonnet dans la poche et doit conduire les opérations de réunion. Je crois que c’est le dernier délai pour la réunion des autonomistes, le seul choix possible pour sauvegarder notre Vallée d’Aoste. On a besoin de tous et on ne doit pas faire les erreurs du passé. On ne doit exclure personne.

Pour l’Autonomie est une force autonomiste et ses élus doivent être concernés. Il faut s’asseoir autour d’une table et élargir le concept du slogan électoral de l’UV du 2020 (les gens passent l’Union reste doit devenir les gens passent l’autonomie reste). La Réunion doit être sur les sujets, sur les idées, non sur les personnes.

Pour réussir dans cette lourde tâche il faut partir de ce qui unit, non sur les divisions. Quelles est la vision sur les grands thèmes? remontés mécaniques, transports, hôpital et politique sociale, environnement, université et politique des jeunes, introduction d’une sorte de zone franche ? La gauche a démontré une sorte de myopie politique et a paralysé l’action du gouvernement déjà durement frappée par une émergence sanitaire qui nous a montré tous les limites et la faiblesse du système Vallée d’Aoste.

Le parti du Non a ruiné l’action du gouvernement ; il est nécessaire de changer la route et abandonner nos coéquipiers. Le bien de la Vallée d’Aoste et son développement sont les objectifs communs et prioritaires, le point de départ. Par contre, les querelles personnelles, les luttes de pouvoir et les actions actes à garder les fauteuils sont des misères humaines que les valdôtains ne méritent pas. La nouvelle vague, les personnes qui ont conquis la confiance des électeurs doivent démontrer avec leurs actions d’être différents de ceux qui les ont précédés.

Il est arrivé le moment de la responsabilité et des rendez-vous importants sont très proches (élections politiques et européennes); la VDA a besoin d’une politique forte et concrète, bon courage et bon travail.

Massimiliano Lale-Demoz

Una risposta

  1. Uscire dal vostro anacronistico i particolarismo vi riporterà al passo coi tempi e viregalerà l’apertura mentale che al momento vi difetta

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Vuoi rimanere aggiornato sulle ultime novità di Aosta Sera? Iscriviti alla nostra newsletter.

Articoli Correlati

I lettori di Aostasera